Neuro-ingénierie

La neuro-ingénierie ou neuropiraterie est une méthode interférant avec la structure ou la fonction des neurones dont l'objectif principal est une santé mentale optimale, d'autres objectifs incluent la réparation des dommages, la réalité virtuelle,...



Catégories :

Neuroscience - Développement personnel - Intelligence artificielle

Recherche sur Google Images :


Source image : www.high-tech-info.net
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Fusion des sciences physiques et biologiques, le programme de neuro - ingénierie réunit des physiciens, des chimistes, des spécialistes du génie des matériaux... (source : francais.mni.mcgill)
  • L'appui au programme innovateur de neuro - ingénierie de l'INM est un autre... L'appui de Rio Tinto Alcan au programme de neuro - ingénierie nous permettra... (source : newswire)
  • au programme innovateur de neuro - ingénierie de l'INM est un autre moyen pour... Alcan au programme de neuro - ingénierie nous permettra d'approfondir nos... (source : riotintoalcan)

La neuro-ingénierie ou neuropiraterie (généralement personnelle ou DIY pour Do it yourself, fais le toi-même en anglais) est une méthode interférant avec la structure ou la fonction des neurones dont l'objectif principal est une santé mentale optimale, d'autres objectifs incluent la réparation des dommages, la réalité virtuelle (ou simulée), la prévention des maladies et l'augmentation des capacités mentales ou de l'intelligence dans son ensemble.

La neuro-ingénierie utilise l'information et la technologie essentiellement issue des champs de l'épigénétique, le biofeedback et neurofeedback, la psycho-pharmacologie, la psychologie biologique, et l'analyse fonctionnelle, mais énormément de pratiquants emploient aussi l'exercice physique, des indications nutritionnelles, des compléments alimentaires et des vitamines, la méditation ou l'autohypnose. Certains évitent toute substance psychoactive incluant la caféine, l'alcool, les additifs dans la nourriture et les sucres rapides. Les recherches en cours se concentrent sur la nature et le développement de l'intelligence et sur les moyens de l'augmenter ou de l'perfectionner. Les travaux des docteurs Herman Epstein, Joseph Le Doux, Alex Ramonsky et David Barker sont spécifiquement reconnus[1].

L'éthique principale de la neuropiraterie pour la santé est qu'elle ne doit être strictement pratiquée qu'avec un consentement éclairé préalable.

Projets de neuro-ingénierie

Confusion

La neuropiraterie ne doit pas être confondue avec le neuropiratage qui est une méthode pour récupérer de l'information à partir du cerveau sans le consentement de l'intéressé.

Voir aussi

Références

  1. http ://home. ramonsky. com/stuff/icmm/index. html

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Neuro-ing%C3%A9nierie.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 31/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu