Autorisation noétique

L'autorisation noétique est un cheminement vers soi même. C'est un concept proche du concept d'individuation developpé par Carl Gustav Jung dans le cadre de la psychologie analytique.



Catégories :

Psychologie analytique - Concept de psychanalyse - Psychologie du développement - Développement personnel

Recherche sur Google Images :


Source image : www.barbier-rd.nom.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • L'autorisation noétique est -elle atteinte tant que l'ego se dissout..... Nous avons appelé ce processus de réalisation de soi, l'autorisation noétique.... (source : barbier-rd.nom)

L'autorisation noétique est un cheminement vers soi même. C'est un concept proche du concept d'individuation developpé par Carl Gustav Jung dans le cadre de la psychologie analytique. Le concept a été démocratisé par Joëlle Macrez-Maurel dans le cadre des sciences de l'éducation.


Origines des termes

Le terme d'Autorisation doit s'entendre ici, comme un mouvement réflexif de l'être, qui s'autorise à quelque chose. Ici, la noétique.

La noétique, du grec ancien noûs (νοῦς, intellect), est une branche de la philosophie qui traite des questions de l'intellect et de la pensée. Parmi ses objectifs principaux, on peut mentionner l'étude de la nature et du fonctionnement de l'intellect humain, mais aussi les liens entre cet intellect et l'intellect divin. C'est pourquoi la noétique a eu fréquemment des liens particulièrement étroits avec la métaphysique. Dans la tradition occidentale et dans la philosophie arabe la noétique a été particulièrement influencée par les théories de philosophes comme Anaxagore, Aristote ou Platon.

Le rapprochement des termes, autorisation et noétique, ne peut plus être définit simplement comme le collage de la définition d'autorisation et de noétique. En effet ce rapprochement donne un sens nouveau et une définition nouvelle. Cette création de terme a été rendue indispensable, lors d'une recherche en sciences de l'éducation et le terme a pris actuellement une valeur de concept (au sens de concept dans les sciences humaines).

C'est la démocratisation de l'ouvrage de Joëlle Macrez-Maurel, S'autoriser à cheminer vers soi : Aurobindo, Jung, Krishnamurti, Vega Eds, février 2004, (ISBN 2858293708) , qui a permis sa diffusion auprès du grand public.

Une définition de l'autorisation noétique

«L'autorisation noétique est un cheminement de connaissance de soi, un voyage intérieur (et/ou extérieur) durant lequel un processus interne et continu de transformation de Soi démarre quand l'individu s'ouvre (suite à un flash existentiel, une prise de conscience de son ignorance et de sa souffrance, ou à un questionnement sur le sens de la vie) à un profond désir de changement et se confronte à l'inconnu, rencontre des archétypes ou symboles numineux qui le touchent, l'ébranlent et lui dévoilent le réel derrière la réalité, l'esprit derrière la psyché, le monde ontologique derrière le monde des apparences, le monde de l'intelligence derrière le monde de la signification. [1]»


Carl Gustav Jung et l'autorisation noétique

«En étudiant la vie de Jung nous nous apercevons que l'autorisation noétique, c'est-à-dire ce autorise l'individu d'atteindre sa plus haute réalisation ne surgit pas d'un coup mais forme un processus continu de transformation de soi, processus qui l'a accompagné tout au long de son existence et auquel il a été attentif. Il semble cependant y avoir eu des moments clés, des moments "flash" qui surgissaient d'un coup et dont Jung n'était pas responsable. Ces flashes provoquaient une compréhension entraînant une modification interne, une avancée du processus, ils semblent avoir été comme faisant partie du destin de l'individu. Les autres moments décisifs correspondent davantage à la résultante de choix successifs qu'on fait. Nous pouvons cependant nous interroger sur ce qui détermine nos choix, ce qui quelquefois nous pousse à faire un choix plutôt qu'un autre : est-ce la raison ou est-ce quelque chose qui plus est intuitif et qui correspond à un instinct auquel nous ne pouvons que nous soumettre ? [2]»

Le débat autour de ce concept

«A ma connaissance, seule la recherche de Madame Joëlle Macrez-Maurel est suffisamment fouillée pour aboutir à une définition signifiante de l'autorisation noétique [3]»

«Madame Joëlle Macrez nous offre une recherche, à ma connaissance exceptionnelle, en sciences de l'éducation. Je n'ai toujours jamais vu une recherche portant sur un sujet aussi "délicat", pour ne pas dire plus, dans notre discipline. J'en ai pris la responsabilité, comme directeur de recherche, car j'aime poser des questions à toute mise en ordre épistémologique : ce que je ressens à l'heure actuelle dans les sciences humaines, derrière les controverses concernant le savoir et la pédagogie. Pour ma part, le risque est minime et j'en ai l'habitude, mais pour le jeune chercheur qui s'aventure dans ce domaine, le risque est majeur, tant sur le plan académique que sur le plan personnel. [4]»

«Un chercheur en sciences de l'éducation peut-il se permettre de prendre comme objet de recherche le processus de vie intérieure du sujet connaissant, et surtout ce processus qui le conduit vers une plus haute réalisation de soi-même et qu'on doit bien nommer spirituel, même si ce mot est une petite bombe dans l'univers du sens codé en sciences humaines. [5]»

Notes
  1. Joëlle Macrez-Maurel, S'autoriser à cheminer vers soi. Aurobindo, Jung, Krishnamurti, Paris éditions Vega, 2004, 327 pages
  2. in l'autorisation noétique, Par quels cheminements peut-on entrer dans un processus d'évolution conduisant vers un plus être ?, Joëlle Macrez-Maurel
  3. René Barbier, Le journal des chercheurs, mardi 15 juin 2004. http ://www. barbier-rd. nom. fr/journal/article. php3?id_article=240
  4. René Barbier, Le journal des chercheurs, L'autorisation noétique, lundi 17 février 2003 http ://www. barbier-rd. nom. fr/journal/article. php3?id_article=70
  5. René Barbier, Le journal des chercheurs, L'autorisation noétique, lundi 17 février 2003 http ://www. barbier-rd. nom. fr/journal/article. php3?id_article=70

Bibliographie

Articles internes, connexes :

Voir aussi

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Autorisation_no%C3%A9tique.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 31/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu